L’eau potable au Tchad représente un très grand défi.

Seulement 30% de la population ont accès à une eau propre à la consommation.

En plus des maladies liées à l’absorption d’une eau insalubre, des femmes et des enfants parcourent chaque jours des kilomètres à la recherche d’eau.

Amane a participé au programme eau et assainissement du Secours islamique France au Tchad. En effet ce projet prévoyait la construction de puits à pompe manuelle, de latrines et la plantation d’arbres fruitiers. Il mettait aussi l’accent sur l’autonomie, la responsabilité et la formation des villageois à l’hygiène et à l’entretien des installations réalisées.

Nous avons donc débloqué 45500 euros pour financer 7 projets dans différents villages du Tchad. Aujourd’hui, c’est environ 2000 personnes qui bénéficient d’une eau pure et saine : élément indispensable à la vie.